QUOI

« J’ai compris ici qu’une maison, ce n’est pas seulement des murs et un toit, mais un endroit où l’on trouve un nom, une main tendue, une oreille attentive. On y revient à la vie. »

La Maison Rose est une association qui a été créée dans une banlieue de Dakar pour venir au secours des femmes sénégalaises victimes de violence.

Elle recueille en priorité des jeunes filles enceintes à la suite de viols, souvent très jeunes, et qui ont décidé soit de ne pas garder leur enfant, soit de l’abandonner à la naissance. Après avoir été hébergées par l’équipe de la Maison Rose, puis accompagnées jusqu’à leur accouchement, la très grande majorité acceptent d’être mères et choisissent de vivre avec leur enfant.

La Maison Rose accueille également des femmes ayant subi toutes formes de violence, ainsi que des enfants abandonnés, des enfants des rues.

L’association a pour ambition d’ouvrir plus tard de nouvelles « maisons roses »

dans d’autre villes du Sénégal et de l’Afrique de l’Ouest, ce qui nécessite de mettre au point une formation appropriée pour les équipes qui seront en charge. Cette formation est actuellement en phase de préparation.

La Maison Rose est l’une des trois initiatives mises en place par l’ONG Unies

Vers‘Elle Sénégal qui a été créée par Mona Chasserio et qui est reconnue comme Association de Solidarité Internationale à But Humanitaire par le ministère de l’intérieur de la République du Sénégal depuis le 20 février 2009.